Aller à la Piscine avec Bébé : ce qu’il faut savoir pour en profiter !

Aller à la Piscine avec Bébé : ce qu’il faut savoir pour en profiter !

Quel plaisir d’emmener bébé à la piscine, de le voir barboter et s’amuser ! Les vacances estivales sont un moment propice pour le familiariser avec l’eau. Il fait plus chaud et les occasions de se baigner sont plus nombreuses. Bien souvent, vous avez davantage de temps pour profiter pleinement de ces moments avec votre tout-petit. Pour que cette nouvelle expérience aquatique et sensorielle se déroule dans les meilleures conditions, ces quelques conseils devraient vous être utiles.

Le plaisir de l’eau, une appétence innée pour les jeunes enfants

En règle générale, les bébés adorent être au contact de l’eau. Se mouiller, éclabousser, gigoter, flotter… Cela semble si naturel pour eux ! Il faut dire qu’ils ont déjà vécu 9 mois dans le ventre de leur maman, entourés de liquide amniotique. Alors, forcément, cet environnement aquatique, ça doit forcément leur rappeler de bons souvenirs. 

Entre lac et piscine, la deuxième solution est à privilégier pour les plus petits (moins de 6 mois). En effet, l’eau des piscines est traitée au chlore ou parfois au sel, limitant ainsi la prolifération de microbes. Tandis que celle d’un lac, en plus d’être bien trop fraîche pour son jeune âge, est propice au développement microbien. 

Nous vous conseillons de prendre le temps de lui faire découvrir ce nouvel environnement, que ce soit dans une piscine privée (creusée, autoportante ou gonflable) ou dans une piscine municipale. Prenez tendrement votre nourrisson dans vos bras ou en écharpe de portage étanche, puis pénétrez ensemble dans l’eau, de manière progressive pour une expérience en famille qui rime avec douceur et bien-être. Il sera heureux de se laisser porter avec vos mains pour le guider et pour l’encadrer. Bien sûr, on évite les gestes brusques et les effets de surprise qui pourraient lui créer une peur de l’eau inutile. 

La piscine avec bébé on commence quand ?

Certains professionnels vous diront à partir de 4 mois, d’autres à partir de 6 mois voire plus tard. Dans tous les cas, sachez que bébé devra être à jour de ses premiers vaccins obligatoires (notamment le vaccin DTP et coqueluche) pour aller se baigner dans les piscines municipales.

L’idéal est de lui faire découvrir les plaisirs de la baignade avec les séances de bébés nageurs, pensées pour les enfants de 4 mois jusqu’à 3 ans. L’eau du petit bassin est alors idéalement chauffée (entre 32 °C et 36 °C !). Des plateformes en mousse, des bouées, des frites et des petits jeux d’eau sont proposés. Les séances sont encadrées par un maître-nageur. 

Votre petit poisson en herbe évolue dans le bassin à sa guise, tout en étant à vos côtés. Un délicieux moment de complicité à partager ensemble. La pataugeoire peut être aussi un excellent terrain de jeu avec des mini toboggans et des activités pour les bébés !


L’info culottée : 
Les séances ne durent jamais très longtemps, car l’enfant risque en effet de prendre froid après avoir passé 15 ou 20 minutes dans l’eau. À vous d’adapter le temps de baignade selon l’âge de votre bout de chou et de son confort. 


Il y a une piscine sur votre lieu de vacances ? Attention, l’eau sera sans doute bien plus fraîche. Il faudra également composer avec le nombre de baigneurs déjà présents, ceux qui font des plongeons, ceux qui nagent sous l’eau, etc. C’est pourquoi il est préférable de vous y rendre en fin de journée ou à des horaires moins prisés pour éviter la foule. La détente et le plaisir de ce moment n’en seront que préservés.

Le sac idéal pour emmener bébé à la piscine

Avant de vous mouiller les pieds avec votre bout de chou, avez-vous pensé à tout ? Comme pour la balade avec bébé, la sortie à la piscine nécessite quelques indispensables à glisser dans le sac à langer 

  • un sachet imperméable pour ranger les affaires mouillées ;
  • deux couches Les Petits Culottés pour l’après-baignade. Pourquoi deux ? Car il faut toujours prévoir une couche supplémentaire « au cas où » ! 
  • une couche imperméable ou un maillot-couche ;
  • un ou deux jouets qui flottent et qu’il adore comme un arrosoir, une petite balle…
  • des brassards pour les tout-petits de plus d’un an. Avant, les équipements de nage ne sont pas adaptés à la morphologie des nourrissons. La meilleure sécurité : vos bras tendres et enveloppants ;
  • un savon doux pour se rincer après la baignade ;
  • une grande serviette de bain en coton avec une capuche ;
  • une deuxième serviette pour le change ;
  • un petit flacon de liniment et des carrés de coton (ou des lingettes), une crème hydratante sans ingrédients nocifs afin de protéger sa peau et lui apporter de l’hydratation ;
  • de quoi manger si votre petit culotté n’est pas allaité (biberon, compote, biscuit..). C’est que s’amuser dans la piscine, même 20 minutes, ça peut donner faim !
  • un chapeau et de la crème solaire si vous êtes en extérieur pour le protéger du soleil.

S’amuser dans l’eau : la vigilance est de rigueur

On ne peut écrire un article dédié à la baignade sans évoquer l’aspect sécurité. En effet, il y a quelques usages et recommandations à prendre en considération avant d’emmener bébé à la piscine. Même si un tout-petit de moins d’un an possède encore le réflexe natatoire (il bloque sa respiration lorsqu’il est immergé et se met à faire des mouvements de « nage » instinctivement), se baigner ne reste pas sans danger.

Saviez-vous qu’un jeune enfant peut se noyer dans seulement 20 voire 10 cm d’eau ? De plus, on recense un grand nombre d’accidents domestiques liés aux piscines chaque année. En 2018, 45 % des noyades en piscine privée familiale concernait les enfants de moins de 6 ans. *

Quel que soit le point d’eau, un bébé et même un enfant doit toujours rester sous la surveillance d’un adulte. Le port de brassards, d’un gilet ou l’utilisation d’une bouée ne suffit pas à garantir sa sécurité. Restez avec lui, mettez-le en confiance. Restez également vigilant et voyez comment il se comporte, quelles sont ses réactions. S’il commence à manifester un inconfort, il a peut-être froid. Pour éviter l’hypothermie, on le sortira rapidement de l’eau pour le mettre bien au chaud dans sa serviette. 

Emmener bébé à la piscine, ça s’organise

À partir de 4 ou 6 mois, bébé pourra goûter au plaisir de s’amuser dans la piscine. Pour ce faire, les séances de bébé-nageur seront parfaites pour éveiller ses sens, l’apaiser ou encore travailler sa motricité de façon ludique, en s’amusant avec papa et maman ! 

Même si les tout-petits ont tendance à adorer l’eau, il s’agit de rester prudents. Ils doivent pouvoir se mouvoir en sécurité et en toute confiance. 

* Selon l’enquête NOYADES menée au cours de l’été 2018.