Comment préparer l’arrivée de bébé : la sécurité avant tout !

Comment préparer l’arrivée de bébé : la sécurité avant tout !

Préparer l’arrivée de bébé nécessite de faire des to-do lists à rallonge pour être sûrs de ne rien oublier : nécessaire de toilette, table à langer, vêtements adaptés, poussette, cosy, etc. Mais accueillir son bébé c’est aussi penser à sa sécurité. En effet, que ce soit dans un appartement, une maison, en extérieur ou dans la voiture, le monde qui l’entoure peut vite représenter un danger. C’est pourquoi nous vous avons rédigé un petit récapitulatif « Safety List » à checker avant que votre petit trésor ne pointe le bout de son nez. L’objectif : faire de vous des parents (et un nourrisson) super sereins !

Conseil 1 : Sécuriser la chambre de bébé

La chambre de bébé est le lieu où votre tout petit passera le plus clair de son temps au cours des premiers mois de sa vie. Quel que soit le lieu où bébé dormira, il est nécessaire de lui apporter un cocon agréable et sûr, de nuit comme de jour. Pour cela, pensez à choisir des meubles parfaitement adaptés pour les nourrissons : un lit à barreau, un berceau ou encore un lit spécial cododo que vous disposerez et fixerez à côté de votre lit. Cette option est d’ailleurs fortement recommandée par les professionnels de santé et de la petite enfance pour les tout-petits jusqu’à 6 mois environ. 

Dans tous les cas, le lit de bébé doit être minimaliste ! Nous entendons par là qu’il ne doit pas être jonché des jolies peluches offertes par votre entourage ou vos amis, le risque majeur étant l’étouffement. Son lit doit seulement contenir : 

  • un bon matelas : bébé passe plus de 12 heures par jour à dormir. Un matelas de qualité est indispensable ; 
  • un drap-housse en coton ;
  • une gigoteuse – à choisir selon la saison ;
  • et c’est tout ! 

Jamais d’oreiller, de couverture ou de tour de lit qui pourraient s’avérer dangereux. 


La remarque culottée : 
Dans sa chambre, mais aussi dans toute la maison (salle de bains, salon…), installez des caches prises pour éviter que bébé n’y glisse ses petits doigts à l’intérieur.


Conseil 2 : Créer un espace bain et change adapté

La salle de bains doit être un espace parfaitement sécurisé. Dans ce lieu, vous serez généralement amené à changer votre enfant, lui faire prendre son bain, lui faire des papouilles et de doux petits massages… Autant d’instants complices qui nécessitent d’avoir un espace sans danger

  • Pour le change, sélectionnez un meuble qui propose des rangements facilement accessibles et à portée de main. 34 % des accidents de puériculture sont des chutes de tables à langer.* Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter notre article sur le change de bébé
  • Au moment du bain, pensez à toujours bien le maintenir dans vos bras une fois dans l’eau. Pour plus de facilité, vous pouvez vous procurer une petite baignoire adaptée pour les bébés. Pensez aussi à toujours vérifier la température de l’eau qui doit être à 37°C. Préparez tout ce dont vous avez besoin pour le bain en amont, pour éviter tout risque de geste brusque, de glissade, etc. 
  • Tous les produits de beauté et les médicaments doivent être rangés dans un endroit dédié, idéalement en hauteur, pour éviter d’être à la portée de bébé. 
  • Attention aux sèche-cheveux ou autre rasoir branchés près du lavabo ou de la baignoire. Veillez à ce que tous les objets électriques soient bien rangés, hors de portée et non branchés au moment du change et du bain de bébé.

Conseil 3 : Préparer l’arrivée de bébé en se formant aux premiers secours

Et si en attendant l’arrivée de bébé, vous vous formiez aux Gestes Qui Sauvent ? Même si ce n’est pas la première chose à laquelle on pense pendant la grossesse, se former peut permettre d’agir en cas de problème et parfois, d’éviter le pire. Cette formation aux premiers secours s’appelle le PSC1. Elle est dispensée par les pompiers de votre commune ou région, mais aussi par la Croix-Rouge française. N’hésitez pas à les contacter pour vous informer et connaître les tarifs (entre 50 et 60€ environ)

Grâce aux aptitudes acquises durant la formation, vous pourrez mieux prévenir les dangers potentiels, alerter et porter secours en cas de : 

  • coupure
  • étouffement
  • brûlure
  • choc, etc.

L’idée culottée :
La formation aux premiers secours peut représenter une bonne idée cadeau à offrir aux papas ou à inscrire dans sa liste de naissance. 


Conseil 4 : Tenir compte des animaux domestiques

Vous avez un adorable westie à la maison ? Votre chat siamois adore paresser dans votre chambre ? Même si nous adorons nos chères boules de poil, elles peuvent représenter un risque potentiel pour le nourrisson.  En effet, même un animal domestique affectueux peut manifester un comportement inattendu, voire agressif envers le bébé. N’hésitez pas à lui expliquer que votre bébé sera bientôt parmi vous pour compléter votre famille. De plus, nous vous donnons quelques astuces pour le préparer à son arrivée :

  • Le papa peut faire renifler le petit bonnet de naissance ou un body déjà porté par le bébé. Il pourra ainsi reconnaître l’odeur de votre enfant lors de son arrivée à la maison ;
  • continuez à prendre soin de lui, à lui montrer de l’attention et aménagez-lui un petit endroit douillet bien à lui, pour éviter toute jalousie envers votre enfant ;
  • Interdisez-lui l’accès à la chambre de bébé. Cela évitera que votre petit chien ou chat ne vienne se coucher bien au chaud dans le berceau et risque d’étouffer bébé ;
  • Evitez les contacts trop rapprochés entre le nourrisson et votre animal ;

Demandez conseil auprès de votre vétérinaire qui pourra vous apporter des précisions sur le comportement à adopter avec votre animal.

Conseil 5 : Garantir la sécurité de bébé avec un siège auto adapté

S’assurer de la sécurité de bébé, c’est aussi choisir le bon matériel pour les trajets en voiture. Cet achat nécessite d’être vigilant. Nous vous conseillons de :  

  • consulter le site Securange.fr pour choisir le meilleur siège auto pour votre enfant. Vous y trouverez aussi des infos sur l’importance d’installer bébé dos à la route ;
  • sélectionner un siège adapté aux nourrissons : Groupe Auto 0 ou 0+ ;
  • regarder plusieurs modèles en magasins spécialisés pour repérer celui qui correspond le plus à vos besoins, tester le fonctionnement des attaches et des fixations, et poser vos questions à des professionnels ;
  • éviter d’acheter un siège auto ou cosy d’occasion. Il est vrai que cet achat peut représenter un coût important. Cependant, vous ne pouvez pas avoir l’assurance que le siège déjà utilisé n’a pas subi de micro-chocs. Si tel était le cas, le siège ne pourrait plus apporter la même efficacité et protection en cas d’accident ;
  • acheter un équipement homologué et qui répond aux normes CE ;
  • ne jamais l’ installer sur le siège passager avec un airbag activé !

Conseil 6 : Aménager un environnement parfait pour bébé

Votre petit culotté va vite grandir et commencer à explorer le monde qui l’entoure, en se tournant, puis en rampant et enfin en marchant ! Il est donc indispensable de revoir un peu l’organisation de son Home, Sweet Home dès le début. 

Un tapis d’éveil pour le jeu

Pour que bébé joue et s’amuse sans risques, un large tapis d’éveil pourra être disposé dans sa chambre ou encore dans la pièce de vie. Proposez-lui des jeux d’éveil adaptés à son âge : veillez à ne pas laisser traîner de petits bibelots ou petites pièces de jeux aux alentours qui pourraient être facilement portées à la bouche. Nous vous conseillons de privilégier un tapis qui ne soit ni trop mou (pour que bébé puisse passer d’un côté à l’autre sans difficultés) ni trop dur (pour qu’il se sente à son aise). Vous trouverez un large panel d’offres dans les boutiques et e-shops de puériculture.

Allo maman-papa bobo

Vous allez aussi vite découvrir que les angles de meubles sont partout ! Et ils sont sacrément fourbes, toujours prêts à bondir sur la tête de votre petit ange ! Chez les Petits Culottés, on déteste ces angles… Vous l’aurez compris, si cela est possible, poussez les meubles ou objets bas qui pourraient occasionner quelques petites bosses à votre explorateur. Vous pouvez opter pour les coins en silicone afin d’éviter toute blessure… jusqu’à ce que bébé trouve amusant de les retirer !

Écarter le danger

Attention également aux prises de courant et aux possibles fils visibles dans le salon. Ils pourraient gêner l’incroyable exploration de bébé. Enfin, vérifiez la toxicité de vos plantes d’intérieur (et d’extérieur). En effet, certaines plantes peuvent être nocives si leurs feuilles ou fleurs sont ingérées. Pour éviter un petit tour au centre anti-poison, le mieux est de demander conseil auprès de votre pédiatre. Pensez également à ranger tous les produits potentiellement dangereux (entretien, javel, etc.) dans un placard inaccessible ou fermé à clé.

Accueillir bébé : la sécurité avant tout !

Préparer l’arrivée de bébé nécessite ainsi quelques ajustements en termes d’ameublement, de décoration et de façon de vivre. Sans forcément tout chambouler, il y a quelques points de sécurité à vérifier que ce soit en intérieur ou en extérieur : 

  • choisir le matériel de puériculture adapté pour bébé ;
  • mettre de côté les éléments de décoration ou meubles qui pourraient être dangereux pour bébé ; 
  • si vous avez des animaux, les préparer et les habituer à la présence de bébé dans le foyer ;
  • anticiper et prendre les devants en se formant aux gestes qui sauvent.

Assurer la sécurité de votre nouveau-né, c’est aussi du bon sens. Vous vous posez peut-être encore beaucoup de questions, et c’est bien normal. Mais vous verrez, une fois bébé dans votre vie, vous trouverez aussi les réponses par vous-même. Faites-vous confiance.

*source : https://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/accident/chutes-enfants/situations-risque