Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?

Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?

Parmi la montagne d’information disponible sur le sujet, il est parfois difficile de s’y retrouver d’autant que les recommandations que l’on peut trouver sur internet se contredisent parfois !

Les petits culottés vous aident à y voir plus clair sur les aliments à éviter pendant la grossesse.

Pourquoi certains aliments sont-ils à proscrire ?

Votre alimentation, durant la période de grossesse, participe directement au développement de votre nouveau-né et il est très important que vous ayez en tête quelques informations avant de vous ruer sur vos aliments préférés !

Listéria, toxoplasma gondii, Késako ?? Ce sont deux bactéries qui sont habituellement sans gravité excepté au moment de la grossesse ou elles peuvent être à l’origine de complications pour le développement du fœtus.

Pour éviter tout risque, certains aliments seront à bannir pendant quelques temps…allez, courage !

La listériose

Cette infection est causée par une bactérie appelée la « Listeria ». Même s’ils sont bien conservés au réfrigérateur certains aliments l’hébergent et prolifère dès 4°C (la température de conservation des aliments de votre réfrigérateur !)

La toxoplasmose

Cette infection est due à un parasite présent naturellement dans la terre : il peut donc se retrouver sur les végétaux et, par transmission, dans la viande. Elle peut aussi être transmise par nos amis les chats !

Le dépistage de la toxoplasmose est systématique : il se fait par prise de sang et est généralement prescrit par le médecin ou la sage-femme, au début de la grossesse.

Pas de panique, au début de votre grossesse une prise de sang est faite pour déterminer si vous avez été exposée à la bactérie et par conséquence avez déjà développé des anticorps pour défendre votre organisme.

Les aliments à éviter pendant la période de grossesse :

  • La viande crue 
  • La charcuterie 
  • Le foie gras
  • Le poisson, s’il est cuit est recommandé pendant la période grossesse. Il est source de protéines et d’acides gras essentiels (plus particulièrement les poissons gras : harengs, saumon, sardines, maquereaux). 

Il est conseillé de varier les espèces et les lieux d’approvisionnement.

En revanche, certains poissons et notamment les poissons sauvages qui peuvent être au contact du mercure naturellement présent au fond des lacs, mers et des océans sont à éviter (parmi les plus connus : anguille, lotte, carpe, brochet, flétan, dorade, raie, thon, …).

Dans tous les cas, oubliez les poissons crus ou peu cuits. Adieu sushis, sashimis et tartines de tarama ! 

Patience également pour les poissons fumés ou marinés (saumon, truite) et coquillages et crustacés crus !

  • Les fromages non pasteurisés
  • La caféine 
  • L’alcool

Quelques mesures de prévention simples à adopter

La crainte de contracter ces deux bactéries ne doit pas être source de stress si vous observez quelques règles simples et de bon sens :

Le lavage des mains. 

Avec du savon… toujours ! Insistez une minute au minimum et brossez-vous les ongles régulièrement.

Lavez-vous soigneusement les mains après être allé(e) aux toilettes, avoir jardiné, touché des objets souillés par de la terre ou du sable, ou touché un animal.

N’oubliez pas également de vous laver les mains après avoir manipulé des aliments crus (viande, œuf, poisson, crudités), nettoyé le plan de travail et les ustensiles.

Si vous avez un chat, il est temps de déléguer le changement de la litière à quelqu’un d’autre ! Si personne ne peut le faire à votre place, enfilez des gants et lavez-vous les mains ensuite.

N’oubliez pas le réfrigérateur !

  • Nettoyez régulièrement votre réfrigérateur à l’aide d’un détergent. Rincez à l’eau claire puis désinfectez à l’eau de javel diluée en petite quantité.
  • Contrôlez sa température afin qu’elle soit comprise entre 0°C et 4°C.
  • Consommer rapidement les aliments après l’ouverture. Si vous avez des restes, emballez-les soigneusement (à l’aide de boîtes hermétiques) et ne les conservez pas plus de deux ou trois jours. (Astuce : mettez la date d’ouverture au feutre effaçable pour ne pas prendre de risque)
  • Séparez bien les aliments crus des aliments cuits.
  • Laissez décongeler les aliments au réfrigérateur et non à température ambiante.

Un doute subsiste ? N’hésitez pas à en parler à votre sage-femme qui vous donnera les conseils les plus adaptés à votre situation. 

Vous avez d’autres recommandations ? N’hésitez pas à les partager aux autres parents en commentant directement au bas de cet article !