Relaxation bébé : 9 idées pour le rendre zen !

Relaxation bébé : 9 idées pour le rendre zen !

La relaxation pour bébé ? Quelle excellente idée ! Un nourrisson découvre et vit tant de choses chaque jour ! Lui offrir des moments de détente et de bien-être lui apportera tout le réconfort et la douceur dont il a besoin. Partagez-les avec lui, vous en ressentirez aussi tous les bienfaits ! Mais en pratique, comment faire ? Quel matériel utiliser ? Est-ce compliqué ? Dans cet article, nous vous donnons 9 astuces utiles et sympas pour que votre tout-petit profite de délicieuses parenthèses cocooning… et vous aussi ! Inspirez, expirez… 

La relaxation de bébé au quotidien

1. Profiter du bain et du change

Vous avez préparé tout le nécessaire de toilette ? Les couches sont accessibles ? La séance de relaxation peut alors commencer ! Faites de cet instant tout simple, une invitation à la détente, pour vous et votre enfant. 

Vous pouvez même lui faire écouter de la musique classique, du jazz ou encore de jolies berceuses en toile de fond. Cette ambiance sera propice aux papouilles et petits massages, tant appréciés par bébé. 

Prenez ce temps pour être complètement présent pour lui : parlez doucement, avec le sourire ; massez-lui délicatement le cuir chevelu, bercez-le tranquillement dans l’eau, fredonnez un air agréable… Voyez-vous cette vague de bien-être qui envahit la pièce ?

2. Brosser le cuir chevelu de bébé

La détente s’invite dans chaque petit rituel de la journée. Si vous n’en avez pas encore, nous vous conseillons d’acheter (ou de vous faire offrir!) une jolie brosse à poils doux pour bébé. Un brossage régulier du cuir chevelu peut favoriser la relaxation de bébé et participer à son endormissement, notamment après le bain. 

Confortablement installé, brossez-le tout doucement de l’avant de son crâne vers l’arrière, sans créer de pressions. N’oubliez pas que la tête d’un nourrisson est très fragile et que certaines zones comme les fontanelles (devant et derrière la tête) sont encore molles. 

Il s’agit simplement de passer la brosse très délicatement. Détente garantie ! Une activité idéale à faire avant le dodo de la nuit.

3. Privilégier une lumière douce

Vous pouvez par exemple installer un variateur de lumière dans sa chambre et dans la salle de bains. De cette façon, bébé ne sera pas énervé ou ébloui par une lumière trop forte. Un lieu tamisé apportera douceur et quiétude. Votre bout de chou sera plus détendu, plus calme et appréciera d’autant plus le moment du bain ou du change.


L’idée culottée : 
bébé sera bientôt là ? Les lumières dans les chambres d’hôpital sont souvent vives. Pensez à prendre une veilleuse dans votre valise de maternité pour ne pas perturber bébé, s’il venait à se réveiller en pleine nuit.


4. L’art de raconter des histoires pour se détendre

Les histoires ne doivent pas être réservées aux plus grands ! Les nourrissons aussi aiment qu’on leur raconte de jolies histoires. Et pour cause, ils entendent le son de votre voix, cela les rassure, les berce et les calme.

C’est pourquoi nous vous encourageons à lire de courtes histoires adaptées à l’âge de votre enfant. Nul besoin de surjouer les personnages. Au moment d’aller se lover dans les bras de Morphée, invitez votre tout-petit à voyager au pays des rêves : utilisez votre voix la plus douce, parlez lentement et pas trop fort surtout. 


La remarque culottée :
si vous êtes vous-même détendu et heureux de pouvoir passer ce moment avec votre bébé, vous communiquerez cet état de bien-être à votre petit ange.


5. Le pouvoir du bercement

Depuis des générations, les bébés sont bercés. Ce n’est pas pour rien : dans le ventre, ils sont habitués à être régulièrement remués de gauche à droite, pendant toute la grossesse. Il est donc normal pour un nourrisson de se sentir apaisé et détendu quand il retrouve cette sensation. C’est un acte tout simple, instinctif, mais tellement important pour calmer et relaxer son bébé

D’ailleurs, vous pouvez choisir de le porter en sac ou écharpe de portage, quand vous sortez vous promener ou même chez vous ! Contre sa maman ou son papa, le tout-petit se sent alors totalement confiant et serein. Il est naturellement bercé par les mouvements et les déplacements. De plus, la position verticale exigée par le portage permet de faciliter la digestion, de soulager les coliques et de limiter les reflux qui peuvent occasionner gêne et nervosité chez le bébé.

Les jeux de détente

6. Les bouteilles de retour au calme

À partir de 15 mois, les colères peuvent être plus importantes. Calmer son enfant peut alors s’avérer plus long et plus compliqué. Pour tenter d’y répondre, les bouteilles sensorielles, appelées aussi bouteilles de retour au calme, peuvent se révéler utiles. 

Simples à réaliser, elles nécessitent peu de matériel et de technique. Elles renferment cependant un véritable pouvoir de relaxation : regarder les petits objets virevolter à l’intérieur et observer le mouvement des différents liquides l’aideront à calmer ses émotions.


L’idée culottée :
si vous avez des enfants plus grands, faites-les participer à l’élaboration de ces bouteilles. 


7. Le bâton de pluie : le must de la relaxation bébé

Peut-être que cet objet vous rappellera votre enfance. C’est un jouet « musical » qui va captiver votre petit culotté ! Quel plaisir pour lui d’entendre les petites billes ou grains de riz tomber telle la pluie sur les carreaux ! Un bruit blanc qui le repose et l’enveloppe de douceur. Créer un bâton de pluie est tout simple, lancez-vous !

Les activités de relaxation

8. Le massage

On ne vante plus les bienfaits du massage pour bébé. Que ce soit sur le ventre, le dos, la nuque, la tête, la voûte plantaire ou le dessus du pied… les bébés en raffolent. Les tout-petits sont en recherche permanente de contact. Le toucher et l’enveloppement sont ainsi extrêmement importants, surtout dans les premiers mois de vie. Vous pouvez procéder vous-même en réalisant des massages très légers et circulaires. Pour acquérir les bons gestes, sachez qu’il existe de nombreux livres sur ce sujet.

Vous pouvez aussi faire le choix de vous offrir (ou vous faire offrir) des séances de massage parent-bébé avec un professionnel de la périnatalité. Dans la même idée, il existe aussi des séances de bain relaxant pour les nouveau-nés. Il s’agit d’une pratique encore peu présente en France, mais qui connaît un succès grandissant. Ce bain leur permet de se détacher de la nervosité, des tensions voire des micro-traumatismes de la naissance. Renseignez-vous auprès de votre commune ou de votre maternité.

9. La pratique du Yoga avec bébé

Avez-vous pensé à pratiquer le yoga postnatal ? Quelques semaines après l’accouchement, la maman prend soin d’elle et peut venir aux cours accompagnée de son petit trésor. Celui-ci pourra être confortablement installé dans un couffin, une poussette ou même être couché sur le tapis à côté de sa maman.

Le yoga postnatal est l’occasion de renouer avec ses sensations, de retravailler le périnée sans forcer et de se remettre doucement en mouvement, tout en restant avec son bout de chou. 

Bébé, quant à lui, bénéficie d’une ambiance zen et rassurante. Et chez les Petits Culottés, on sait qu’une maman (et un papa) détendue = un bébé apaisé ! 

Relaxation bébé : ce qu’il faut retenir !

Vous l’aurez compris, il existe plusieurs moyens de relaxer bébé au quotidien. Astuces, activités ludiques, massages… à vous de trouver les idées de relaxation qui vous conviennent et avec lesquelles vous êtes à l’aise. 

Apportez une autre dimension au bain, au change ou aux moments de jeux ! Chaque occasion se prête à la relaxation et au lâcher-prise. Nous savons que le quotidien avec un nouveau-né peut parfois être fatigant. Cependant, votre état émotionnel et physique déteint sur son comportement et son niveau de stress. 

Pour que votre trésor se sente rassuré et décontracté, vous devez prendre soin de vous, de votre sommeil et de votre santé. Créez un cercle vertueux ! Prenez du recul, vous êtes un super parent Culotté et votre bébé, un Petit Culotté tout apaisé !