Comment Mieux Récupérer Après l’Accouchement ?

Comment Mieux Récupérer Après l’Accouchement ?

Après la naissance de votre enfant, vous aimeriez bien retrouver votre vitalité, votre forme et votre énergie ! Et c’est bien compréhensible. Pourtant, n’oubliez pas que ces 9 mois de grossesse, tout comme l’accouchement, font vivre de grands chamboulements à votre corps ! Profitez de ces 6 semaines de post-partum (c’est-à-dire les premières semaines après l’accouchement) pour prendre soin de vous et de votre corps, en douceur. On vous donne quelques pistes pour y arriver. 

Renouer avec son corps après l’accouchement

Resserrer son bassin

Certaines techniques et méthodes ancestrales peuvent faire des merveilles ! C’est le cas du resserrage du bassin, issu de la tradition mexicaine. Il est encore peu connu et effectué en France. Pourtant, exécuté juste après l’accouchement, il permet entre autres de : 

  • refermer le bassin ;
  • soulager les tensions accumulées ;
  • offrir une sensation d’enveloppement et de chaleur ;
  • rééquilibrer le bassin…

Cette pratique se réalise souvent à 4 mains (votre conjoint et la sage-femme par exemple). Le principe ? Un tissu (traditionnellement le rebozo, mais un drap plié dans la longueur pourra très bien convenir) est disposé sous le bassin de la jeune maman. Les deux personnes se tiennent de chaque côté de vos hanches et tirent sur les pans du tissu. Puis elles viennent les nouer ensemble, de manière à bien serrer le bassin. Ce geste est à renouveler plusieurs fois durant les premières semaines de post-partum. 

Quant au massage Rebozo, c’est un rituel plus complet et enveloppant. Il est effectué 40 jours après l’accouchement par des professionnelles formées à la pratique. Une vraie bulle de bien-être.


La remarque culottée : 
Cette technique n’est pas du tout douloureuse pour la jeune maman ! Bien au contraire, le resserrage apporte chaleur, douceur et enveloppement. Si vous souhaitez en bénéficier, n’hésitez pas à le préciser dans votre projet de naissance.


Porter une ceinture de maintien pour les jeunes mamans

Pour soulager les douleurs post-accouchement, vous pouvez aussi choisir d’utiliser une ceinture de maintien, comme la Physiomat. Largement plébiscitée par la professeure Bernadette de Gasquet, elle permettrait de repositionner correctement le bassin malmené pendant l’accouchement et la grossesse. Celle-ci peut être portée plusieurs semaines après l’accouchement sans risque. Renseignez-vous auprès de votre sage-femme qui pourra vous apporter plus de précisions, notamment sur la manière de la porter pour que ce soit efficace. 

Attention cependant ! Ce n’est pas parce que vous portez une ceinture de maintien que vous devez soulever des charges lourdes ou rester de longs moments debout !


la remarque culottée : 
La ceinture est à enfiler lorsque vous êtes debout, quand vous avez bébé en écharpe de portage par exemple ou allez vous promener avec la poussette. Assise, elle risque de vous gêner et vous sera inutile.


Bichonner son corps suite à l’accouchement

Vous pouvez continuer à utiliser votre crème ou huile spéciale pour les vergetures même après la grossesse. Votre peau a été mise à rude épreuve ! Donnez-lui un petit coup de pouce en la nourrissant et en la préservant. 

Privilégiez un produit à base d’ingrédients naturels et écologiques. Vérifiez qu’il convient aux femmes enceintes ou allaitantes. Enfin, pensez à le glisser dans votre valise de maternité 

Ne vous focalisez pas sur vos kilos de grossesse ! Oui ils sont là et alors ? Une bonne hygiène de vie, couplée à une alimentation saine et à une reprise — très — progressive du sport vous aidera à les perdre sans frustrations. Ce n’est vraiment pas le moment d’entamer un régime ! D’autant plus si vous allaitez votre bébé. Si vous vous interrogez sur votre poids, parlez-en à votre sage-femme ou votre gynécologue.

Vous avez porté la vie pendant plusieurs mois ! Bichonnez votre corps, il est merveilleux ! 

Retrouver de l’énergie

S’accorder du repos

Un conseil à toutes les jeunes mamans. Limitez le nombre de visites à la maternité ! Préférez accueillir vos proches et amis en plus petit comité, chez vous. Profitez de chaque instant de repos de votre enfant pour vous aussi, vous reposer. Que vous ayez vécu un accouchement par voie basse ou par césarienne, il est normal de se sentir épuisée, exténuée. 

De plus, si vous avez une cicatrice, elle peut vous faire souffrir pendant plusieurs jours. Pour que votre corps retrouve son tonus et sa force, nous vous invitons à rester allongée autant que possible.

Bien s’alimenter

Certes, les repas de la maternité sont loin d’être gastronomiques. Il est cependant nécessaire de bien manger, et de manière diversifiée pour apporter l’énergie et le carburant dont votre corps a besoin. 

Privilégiez une alimentation riche en fibres et en minéraux. Pensez également à boire régulièrement au cours de la journée. Vous réduisez ainsi les risques de constipation, fréquents après l’accouchement. Gardez toujours une bouteille d’eau à proximité ! Ayez aussi près de vous quelques encas vitaminés spécialement conçus pour les femmes enceintes et jeunes mamans.


L’idée culottée : 
En attendant l’arrivée de bébé, préparez de bons petits plats avec le futur papa ! Vous pourrez les congeler et les déguster ensemble lors de votre retour chez vous avec votre Petit Culotté. Et hop ! Pas besoin de passer en cuisine. Vous pourrez profiter de ces heures gagnées pour faire des « arheu-arheu » à votre trésor adoré. Autre suggestion : demandez à votre entourage de vous apporter un succulent plat maison, au lieu d’un énième doudou !


Pratiquer le yoga postnatal

Le yoga postnatal est une pratique douce, accessible à toutes les jeunes mamans. Vous pouvez tout à fait suivre ces cours, même si vous n’avez jamais fait de yoga de votre vie. Il est possible d’emmener votre nourrisson et de l’allaiter au besoin pendant la séance, tout en prenant soin de vous. 

Les postures sont pensées pour ne pas solliciter le périnée et la ceinture abdominale. Elles se réalisent principalement allongée ou à 4 pattes. C’est une excellente option pour drainer, étirer et tonifier le corps, sans le brusquer !

Demander conseil auprès de sa sage-femme ou médecin

Pour retrouver la forme après l’accouchement, n’hésitez pas à dialoguer avec votre médecin ou votre sage-femme. Il ou elle pourra vous prescrire dans certains cas une cure de vitamines pour vous permettre de vous sentir moins fatiguée. Vous pouvez également prendre rendez-vous avec votre ostéopathe pour soulager les douleurs post-accouchement et aider le corps à se rétablir correctement.

Le sport est contre-indiqué pendant le post-partum. Demandez conseil pour savoir quand reprendre une activité physique plus ou moins intense. 

Profitez aussi de la visite post-accouchement pour poser vos questions concernant les rapports sexuels : quand est-il possible de les reprendre selon votre cas (épisiotomie, césarienne, douleurs pelviennes…), quel type de contraception choisir, etc. Rien ne doit être tabou.

Après l’accouchement, prenez votre temps !

Voici ce qui résume bien cette période ! Il aura fallu, en règle générale, 9 mois pour donner naissance à votre merveille. Accordez-vous du temps pour retrouver toute votre vitalité ! C’est un tel chamboulement aussi bien physique que psychique. Ne brusquez rien, et surtout écoutez-vous. Vous êtes devenue maman, ce n’est pas rien !