Changer la couche de bébé : vous allez devenir Expert Culotté !

Changer la couche de bébé : vous allez devenir Expert Culotté !

Inquiétant pour certains (et certaines), stressant pour d’autres, changer la couche de bébé n’a pourtant rien d’effrayant ! À tous les futurs papas (car, il faut l’avouer, ce sont surtout les papas qui appréhendent le plus, allez savoir pourquoi…), pas de stress ! On vous explique — vraiment — tout sur tout ! Croyez en vous, soyez forts. Vous allez y arriver et haut la main, on vous le garantit ! 

Quand changer la couche de bébé ?

Avant ou après les repas ?

Voici la grande question qui chamboule tout le corps professionnel de la petite enfance — on exagère à peine ! D’après vous, quelle est la bonne réponse : avant ou après le repas ? Les deux options ont leurs avantages comme leurs inconvénients : 

  • Changer bébé avant le repas est une bonne stratégie si bébé s’endort souvent en fin de tétée ou biberon. Vous ne serez pas obligé de le déranger pendant ce moment de détente. Ce serait effectivement dommage de perturber sa digestion et cet état de bien-être, non ? 
  • Cependant, chez beaucoup de bébés, et notamment les nourrissons, le repas ne peut pas attendre ! Résultat, ils expriment — vivement — leur impatience et commencent à s’énerver. Les conditions ne sont alors pas idéales, nous sommes d’accord. Votre enfant va également remplir à nouveau sa couche pendant ou juste après son repas. Il faudra donc lui en remettre… une couche (propre) !

Par conséquent, chez Les Petits Culottés, nous serions plutôt #TeamAprèsRepas. Mais à vous d’observer votre enfant, de voir comment il se comporte, puis d’adapter votre routine en fonction.

À quelle fréquence ?

Un bébé doit être changé toutes les 2 à 3 heures, en moyenne. Ces indications restent théoriques puisqu’elles varient d’un enfant à l’autre. Retenez que la couche doit être changée dès qu’elle est souillée. En général, bébé est gêné et vous le fait très vite savoir ! 

Rappelez-vous également que vous changerez plus souvent un nouveau-né qu’un bébé de 18 mois.

Changer une couche, ça prend combien de temps ?

En moins de 5 minutes, votre bébé aura les fesses toutes propres et sera prêt pour vivre ses péripéties de petit aventurier (ou à recevoir plein de bisous) ! Bien sûr, le premier changement de couche à la maternité sera peut-être un peu plus long. Mais vous verrez qu’en pratiquant plusieurs fois par jour, par semaine, par mois… vous allez battre des records de rapidité, et en plus vous le ferez dans les règles de l’art !

Nous sommes prêts à relever le défi de changer une couche en moins de 1 minute. Et vous ? Partagez vos chronos avec la communauté Culottée sur notre page Facebook ! Pensez-vous que les papas seront plus rapides que les mamans ? 

Les paris sont ouverts !

Comment bien changer la couche de bébé ?

Ne paniquez pas ! Le moment du change n’a rien de très compliqué. Pour nettoyer les fesses de bébé, il est important d’avoir tous les produits essentiels à portée de main avant de l’allonger sur la table à langer : 

  • vos couches jetables écologiques préférées ;
  • du liniment oléocalcaire et la crème pour le change au besoin ;
  • les carrés de coton bio ou carrés en tissu ;
  • une petite poubelle (à couches) à proximité ;
  • un matelas à langer ou une serviette bien moelleuse.

Vous voici fin prêt :

  1. déposez bébé en douceur sur le tapis à langer ;
  2. vous n’avez pas besoin de le déshabiller entièrement à chaque fois (sauf si le caca s’est étalé sur tout le corps. Joie.). Il suffit de remonter le body au-dessus du nombril pour éviter de le salir au moment d’enlever la couche ;
  3. basculez délicatement bébé sur le côté pour remonter le body plus haut dans le dos ;
  4. détachez les fixations de chaque côté, en les repliant sur elles-mêmes (pour qu’elles ne viennent pas se coller sur sa peau) ;
  5. faites descendre le devant de la couche sale pour le passer sous les fesses de bébé ;
  6. prenez un coton sur lequel vous verserez une noisette de liniment ;
  7. nettoyez délicatement du bas du ventre jusqu’à l’anus (toujours dans ce sens pour éviter de déposer des germes sur les organes génitaux). N’oubliez pas de passer dans les plis de l’aine ;
  8. si les selles sont conséquentes, prenez de l’eau tiède avec un gant de toilette pour bien tout enlever, avant de sécher avec une serviette et de passer le liniment ou la crème de change ;
  9. une fois que les fesses de votre bout de chou sont bien propres, soulevez doucement ses fesses en le tenant par les chevilles, et glissez la nouvelle couche dépliée ;
  10. rabattez l’avant de la couche sur le ventre, puis fermez à l’aide des fixations ; 
  11. attention, elle ne doit pas être trop lâche ou trop serrée. Vous devez pouvoir passer deux doigts entre la couche et son ventre ;
  12. vérifiez que vous avez bien placé les élastiques de la cuisse vers l’extérieur ;
  13. il ne vous reste plus qu’à refermer le bas du body et à rhabiller votre bambin.

Ce à quoi il faut faire attention

Ne vous trompez pas de sens… au risque de tout recommencer ! Que ce soient les couches ou les couches-culottes, Les Petits Culottés vous simplifient les choses : notre inscription Petit Bidou doit se retrouver… sur le petit bidou de votre enfant ! Autre point de repère, les fixations se collent sur le devant et non sur l’arrière. 

Enfin, restez toujours vigilant ! Même si le tout-petit ne se retourne pas encore, un accident de table à langer peut vite arriver. Aussi, nous vous conseillons de conserver une main sur son ventre quand vous vous servez un coton devant vous, prenez une nouvelle couche, etc. Vous devez être en contact permanent avec lui. 


La remarque culottée :
profitez de ce moment pour
vérifier si la peau n’est pas irritée ou s’il y a des rougeurs ou autres réactions cutanées au niveau du siège, comme un érythème fessier.


Changer la couche de bébé : fille/garçon, même combat ?

Fille comme garçon, les fesses doivent être toutes propres ! Les étapes sont donc les mêmes. Cependant, des petits désagréments peuvent arriver (un petit pipi ni vu ni connu sur la table à langer…). Pour les filles, la couche que vous aurez placée sous ses fesses vous sauvera la mise en cas de pipi inopiné ! Pour les garçons, pensez à tenir un carré de coton sur le pénis, car le froid leur donne souvent envie d’uriner au mauvais moment. Vous éviterez ainsi les projections surprises !

Faut-il aussi changer bébé la nuit ? 

Le sommeil d’un bébé (et des jeunes parents) est très important et doit être respecté. Aussi, ne programmez pas un rappel en pleine nuit pour penser à le changer ! Par contre, s’il pleure, veillez à vérifier systématiquement sa couche.

Changer la couche de bébé : finger in the nose !

Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas passer à l’action ! Changer la couche de votre nouveau-né va devenir un jeu d’enfants ! Exit les « je ne saurai pas faire », « tu fais mieux que moi », « je ne sais pas dans quel sens mettre une couche »… Si vous avez peur de ne pas être à la hauteur le Jour J, empruntez le poupon de votre petit neveu et entraînez-vous (ça restera entre nous, promis) ! 

Courage, d’ici deux ou trois ans, votre petit chat aura acquis la continence.